Archive pour le mot-clef ‘musicien’

STROHMAYER Anton (1848-1937) Musicien autrichien XIX/début XXe

Stomayer a joué très jeune avec son père dans des orchestres viennois et a lui-même intégré la formation des frères Schrammel pour jouer dans des restaurants et divers bals privés. La particularité est sa guitare à 13 cordes et deux manches.

Lire le reste de cet article »

LUMBYE Hans Christian (1810-1874) Musicien danois XIXe

Une formation musicale grâce à la fanfare militaire. Il part pour Copenhague. Compositeur de musiques militaires et de danses, il crée son propre orchestre; et joue au Tivoli garden puis fait une tournée en Europe. Nommé le « Stauss du nord » il a la particularité d’intégrer des bruits de la vie courante dans ses compositions.

Lire le reste de cet article »

MUSARD Philippe (1792-1859) – Musicien français début XIXe

Fils d’un entrepreneur de bals parisiens, il est musicien et compositeur de musiques de danses. Sa carrière commence à Londres où il dirige des concerts-promenades et il est chef d’orchestre des bals de la reine Victoria. Il fait connaître la quadrille à Johann Strauss père qui l’introduit en Autriche. Il lance le « can-can » au bal du carnaval de l’Opéra et dans les bals parisiens.

Lire le reste de cet article »

STRAUSS Johann (père) 1804-1849 – Musicien autrichien début XIXe

D’origine modeste et très tôt orphelin, il prend des leçon de violon et musique comme beaucoup d’enfants viennois. Il débute en jouant des musiques de danses viennoises dans un petit orchestre avecLanner. Qu’il quitte rapidement pour former le sien. Il compose ses propres musiques de valses viennoises qui ont beaucoup de succès et part en tournée en Europe.

Lire le reste de cet article »

STRAUSS Johann II (1er fils) 1825-1899 – Musicien autrichien XIXe

Son père le destine à la banque mais il préfère la musique qu’il a étudié en cachette. Il crée son propre orchestre puis, le succès venant, ill s’associe avec son frère Josef comme chef d’orchestre et compositeur puis avec sonfrère Eduard. Il fait des tournées en Europe et aux Etats-Unis où son orchestre obtient un triomphe . En France il rencontre Offenbach qui lui fait découvrir les opérettes qu’il se met aussi à composer en plus des multiples valses dont il fait évoluer le style.

Lire le reste de cet article »

STRAUSS Josef (2e fils) 1827-1870 – Musicien autrichien XIX

Musicien, compositeur de danses, seul ou avec ses frères ; il dirige l’orchestre familial lors d’une maladie de son frère aîné Johann II. De santé fragile il décède jeune à 42 ans.

Lire le reste de cet article »

STRAUSS Eduard (3e fils) – (1835-1916) Musicien autrichien XIX

Connu plutôt comme chef d’orchestre que comme compositeur car il a souvent remplacé l’un ou l’autre de ses frères Johann II ou Josef soit pendant leur tournée à l’étranger de l’orchestre Strauss, soit pour raison de santé. Il a essayé de trouver son propre style dans ses compositions entre autre en composant de « polka-schnell » (polka rapide appelée « galop » en France.

Lire le reste de cet article »

JULLIEN Louis Antoine (1812-1860) – Chef d’orchestre français XIX

Tout jeune il commence la musique dans l’orchestre militaire de son père. Il lança les « cafés concerts » où il créait des animations variées et joua avec son orchestre dans de grandes salles parisiennes en rivalité avec Philippe Musart. Il part à Londres avec son orchestres pour des « concerts-promenades » et y fonde une maison d’édition de ses musiques qu’il vend. Il composa de très nombreuses musiques de danses et partit même en tournée à New-York qui découvrit les nouvelles danses européennes.

Lire le reste de cet article »

ZIEHRER Carl Michael (1843-1922) Musicien autrichien XIX/début XXe

Originaire de Vienne où il étudie la musique il commence à composer. Il trouve un éditeur qui lui fait diriger son premier concert à Vienne, dans le but de concurrencer celui des frères Strauss. Il fait une tournée en Europe mais aussi aux Etat-Unis qui est un succès. En revenant à Vienne la concurrence avec les Strauss est rude et ce n’est qu’à la mort des deux Johann qu’il eut un peu de gloire et fut nommé en 1907 au poste de directeur des bals de la Cour impériale créé pour Strauss père.

Lire le reste de cet article »

SCHRAMMEL Johann et Josef (1850-1893) Musiciens autrichiens XIX

Les frères Schrammel sont moins connus que leur compatriote Strauss, mais ils créent avec leur père un trio puis avec Strohmayer et Dänzer un quartett pour jouer des musiques typiquement viennoises. Ils se produisent dans les restaurants mais aussi les salons de la bourgeoisie ou de l’aristocratie avec de nombreuses compositions de marches, valse, polkas, mazurkas..

Lire le reste de cet article »

ADAM Adolphe Charles (1803-1856) Musicien français début XIX

Adolphe a étudié le piano, le contrepoint et la composition au Conservatoire et obtient le 2e prix de Rome en composition. Il faisait des remplacements dans des orchestres et écrivait des chansons et des musiques pour les autres. Ses études terminées, il voyage en Europe et rencontre Scribe à Genève avec qui il commence à collaborer pour un vaudeville; et un opéra-comique. Il en fera beaucoup d’autres ainsi que des musiques de ballets entre pour Gisèle et le Corsaire encore donnés à l’Opéra de Paris.

Lire le reste de cet article »

TOLBECQUE Jean Baptiste Joseph (1797-1869) Musicien belge/français du XIXe siècle

Né en Belgique mais Il étudie le violon et la composition au Conservatoire de Paris. Il dirige plusieurs orchestres dont celui des bals de la cour du roi Louis-Philippe et dans de nombreux bals publics qui lui assurent une grande célébrité au début du XIXe siècle. Il compose de nombreuses musiques de danses et eut plus tard comme concurrent le chef de Philippe Musard.

Lire le reste de cet article »

DELALANDE Michel-Richard (1657-1726) Musicien français fin XVII/Début XVIIIe

Organiste et claveciniste, il compositeur de la musique religieuse (motet)pour les messes quotidiennes de Louis XIV et les cérémonies familiales. Il introduisit les voix féminines dans l’église. Maître de la chapelle royale de Versailles et surintendant de la musique de la Chambre du roi ; il dispose des « 24 violons du roi ». Il composa aussi des divertissements, des pastorales, la musique de ballets baroques que le roi appréciait tant.

Lire le reste de cet article »

EILENBERG Richard (1868-1927) Musicien allemand fin XIX/début XX

Musicien et compositeur indépendant, il composa des marches militaires mais aussi de nombreuses musiques de danses : valses, polkas, mazurkas. On lui doit la polka « Le moulin de la forêt noire ».

Lire le reste de cet article »

SOUSA John Philip (1854-1932) – Musicien américain fin XIX/début XXe

Tout jeune il étudie le violon, l’harmonie, la composition et après le violon, il apprend plusieurs instruments à vent Son père le fait entrer dans l’orchestre dans lequel il est musicien. Il rencontre J. Offenbach lors de sa tournée aux Etats-Unis et joue dans son orchestre. Il va créer son propre orchestre le  » The Sousa’s Band » qui aura une sonorité nouvelle et plus agréable : moins de cuivre et plus d’instruments à vent . Il fera une grande tournée en Europe et sera présent à Paris lors de l’Exposition universelle de 1900. Il composera des marches célèbres et sera l’auteur de la musique du quadrille « The Queen of Harvest » (La reine des moissons).

Lire le reste de cet article »