SUBLIGNY Marie-Thérèse (1666-1756) Danseuse française XVII

Née en juillet 1666
Décédée en 1736

Fille de l’avocat et auteur dramatique Adrien-Thomas
Pernoult de Subligny.

 

A l’académie royale de musique de 1688 à 1707

En 1688 elle étudie la danse à l’Académie royale de musique.

En 1690, elle est une des premières danseuses à se produire sur scène (car les rôles de femme étaient tenus par des hommes – les masques aidant).

Elle a fait évoluer la technique en ayant une ouverture de jambe plus importante que les autres.

Elle tient des rôles de soliste et de partenaire des grands danseurs de l’époque comme Claude BALLON. Son nom est d’ailleurs indiqué sur les partitions chorégraphiques de l’Opéra.

Louis PÉCOUR règle, pour elle, plusieurs chorégraphies que publie Raoul-Auger FEUILLET. 

 

 

Elle succède comme danseuse principale à Melle LAFONTAINE (1655-1738) et lui succèderont Marie-Catherine GUYOT et Françoise PRÉVOST .

 Elle se produit avec succès dans les opéras et comédies-ballet des compositeurs baroques :

Jean-Baptiste LULLY (1631-1687)
André CAMPRA compositeur (1660-1744)
André- Cardinal DESTOUCHES (1672-1749)

Jean-Féry REBEL violoniste, compositeur baroque

En 1702 et 1703 elle a été l’une des premières danseuses françaises à se produire à Londres.

En 1707 elle quitte l’Académie royale de musique