LANDÉ Jean-Baptiste (169?-1748) Danseur français XVIIIe

Danseur, maître de ballet initiateur de la danse française à la cour de Russie
Premier directeur du Marinsky ballet à St-Pétersbourg

Né    ?        à Bordeaux (lieu supposé où habitaient ses parents)
Décédé le 26 février 1748 à St-Pétersbourg

Le 4 mai1697 il prête serment de maître de danses au Théâtre de Bordeaux.

Il danse à Paris, à Dresde.
Et en 1721 il arrive à Stockholm pour devenir maître de ballet à la cour du Suède engagé par le roi Frédéric1er. En 1724 il fait venir une troupe de théâtre française à l’Opérai Bolhuset à Stockolm dont il est devenu Directeur. Il y crée l’Académie royale de danse et de musique.

En, 1726 l est maître de ballet invité au premier théâtre  public de Copenhague  le théâtre de Lille Grönneade où il se produit avec sa femme.

En 1728 il quitte la Suède après un conflit avec l’acteur Charles Langlois qui empiète sur son privilège théâtral en arrangeant ses propres pièces.

Il part au Danemark où il essaie de remonter le seul théâtre qui existait avant sa fermeture en 1728. Mais le théâtre était interdit par le roi, d’un protestantisme rigide, de 1730 jusqu’en 1746. Landé travaille alors comme professeur de danse.

Landé introduit la danse classique française en Russie
En 1734 il est invité par le conseiller d’Anne de Russie à St Péterbourg pour enseigner la  danse à l’école militaire des cadets qui doivent participer aux bals donnés par la cour impériale.

Il est chargé d’organiser une école de danse pour les enfants pauvres mais qui présentent des qualités de danseurs. Et en 1735 ses élèves proposent un ballet qui a forte impressionné l’impératrice Anne de Russie. En 1738 son école devient l’Ecole impériale de St Pétersbourg située dans le Palais d’Hiver et composée de 12 filles et 12 garçons enfants des domestiques de la cour. Il a ainsi formé les premiers danseurs russes en Russie.

L’école de danse classique russe créée par LANDÉ est imprégnée de l’élégance française puis de la technique italienne grâce aux maîtres italiens qui lui ont succédés.

Ce fut une de ses élèves Agrippina VAGANOVA qui conçu une méthode pédagoqique qu’elle appliqua en 1921 quand elle quitta la scène. L’actuelle Académie de ballet Vaganova en est l’héritière et plusieurs grandes danseuses formées à Voganova  rejoindront la compagnie de ballet du Mariinski.

De 1733 à 1747 directeur du ballet impérial à St-Pétersbourg

Landé sera aussi nommé maître de ballet de la Cour mais il entre en concurrence avec Antonio RINALDI, chorégraphe italien qui lui succèdera à ce poste après sa mort.

Il est décédé le 26 février 1748 à St-Péterbourg

D’autres maîtres de danses et chorégraphes français  prendront sa suite pendant tout le XIe siècle

Landé est le fondateur du ballet en Russie, préparant la voie de ses successeurs français : Charles LE PICQ, Charles-Louis DIDELOT , Jules PERROT, Arthur  St-LÉON, Marius PETIPA 

Le français et les termes français sont toujours employés en Russie pour la danse classique