BOURNONVILLE Antoine (1760-1843) – Danseur franco-danois

Danseur, chorégraphe, maître de ballet du
Ballet royal de Copenhague

Né le 20/5/1760 à Lyon.
Décédé le 11/01/1843 à Fredensborg au Danemark

Fils d’un couple d’acteurs : Louis Aimable BOURNONVILLE et Jeanne EVRARD.
En 1769 à 9 ans, il est l’ élève de NOVERRE à l’Opéra de Paris.

Il fait une tournée à Vienne et Londres avant de travailler au Ballet royal de Suède à Stockholm jusqu’en 1792, date de l’assassinat du roi Gustave III. Il quitte la Suède.

Il est invité par le Ballet royal danois comme danseur qui est dirigé depuis 1775 par Vincenzo Galeotti (1733-1816). Normalement le maître devrait rester directeur jusqu’à sa mort mais ses facultés physiques et intellectuelles déclinaient et officieusement c’est Antoine qui dirigeait le Ballet. Pour écarter Vincenzo, le roi Christian VII  le nomma « chevalier », donc l’anoblit, à 79 ans et ainsi il ne pouvait plus se produire sur scène, même pour des pantomimes.

De 1816 à 1823 Antoine pris officiellement la direction du Ballet royal danois.

Vie privée

Sa première épouse est la danseuse danoise Mariane JENSEN. Sa seconde épouse Lovisa SUNDBERG sera sa gouvernante suédoise, avec qui il eu son fils Auguste. Il eut également un enfant illégitime avec la danseuse Karen OISEN.

Sa soeur est Julie Bournonville.

Il fut le professeur de danse de son fils Auguste avant de l’accompagner à Paris pour qu’il suive les cours de Noverre.