CELLARIUS Henri Chrétien (1805-1876) – Danseur français XIXe

 Professeur de danse et chorégraphe

Né le 11 juin 1805 à Paris.
Décédé le 19 mai 1876 à Paris à son domicile à 71 ans.
Ses parents :Henri Chrétien et Aimée Marie Anne Hugot

Au cours d’un séjour au Brésil comme danseur soliste au Théâtre de Rio de Janeiro, il rencontre une jeune danseuse française Marguerite Majinot dite Héloïse, qu’il épousera le 2 octobre 1826. Le couple reviendra en France et sa femme décèdera à Meudon en 1848.

Cellarius a un cours de danse au 48 rue Vivienne à côté de son domicile au 47. Il y enseigne la valse pour les jeunes gens qui doivent savoir la pratiquer dans les salons, puis la polka à partir de 1844 lorsque cette danse arrive en France.

En 1864 Cellarius se remarira avec Albertine Dupas professeur de danse.

Professeur renommé Cellarius  publiera plusieurs ouvrages et sera l’auteur de nombreuses chorégraphies parfois avec son concurrent Eugène LABORDE. Il saura moins bien gérer ses revenus confortables car Cellarius se retirera ruiné tandis que Laborde sera un rentier à l’aise.

Publications :
– « La danse des salons » – Paris 1846 et 1849 – Krakovie mazurka/Louise valse/Une saison à Londres 3 polkas/Wilna mazurka
– « Traité pratique et théorique de danses »
. quadrille mazurka
. quadrille russe : chorégraphie d’après Cellarius, Laborde, Lenfant

Cellarius « le neveu »

La soeur de Cellarius : Louise Aimée dite Clara, est également professeur de danse et a un fils naturel :

Henri Alexandre Cellarius dit « le neveu » né le 10/5/1839 à Paris, marié à Alexandrine Dubreuil en 1841 et mort en 1902. Il sera aussi professeur de danse et chorégraphe notamment du quadrille « Les 5 parties du monde »

Il décèdera 1er février 1902.

Sources : entre autres   Blog   maitre-a-danser.blogspot.fr

Mots-clefs :