ZIEHRER Carl Michael (1843 – 1922)

Compositeur/Chef d’orchestre militaire et de musique légère -Autrichien

Né le 2 mai 1843 à Vienne – Autriche ; Mort le 14 novembre 1922 à Vienne à 79 ans

Il étudie la musique au Conservatoire de Vienne. En 1862 il commence à composer. L’année suivante il est repéré par l’éditeur Carl HASLINGER, qui décide de le publier.

A la fin 1863 il dirige son premier concert à Vienne, dans le but, recherché par HASLINGER, de concurrencer les frères STRAUSS.
En 1867 il prend la direction d’un nouvel orchestre viennois puis de 1870 à 1873 il dirige un orchestre militaire.
A la mort d’Haslinger fin 1868, il est édité par Ludwig DÖBLINGER.
En 1873 il prend la direction d’un autre orchestre viennois avec lequel il se produit lors de l’Exposition universelle à Vienne.

Il part en tournée en Allemagne, en Roumanie. Mais c’est à la tête d’un orchestre militaire qu’il part en tournée au Etats-Unis et se produit à Chicago à l’Exposition universelle de 1893.

En 1907 il obtient le poste de directeur des bals de la cour impériale jusqu’en 1915 (l’un de ses prédécesseurs était JOHAN Strauss I).

Ruiné par la première guerre mondiale qui détruit ses biens, Ziehrer meurt dans la misère et oublié, contrairement aux STRAUSS qui passèrent à la postérité.

Il n’a pas réussi à s’imposer face aux STRAUSS Johann I et II et Joseph. Il a eu des indélicatesses face à Eduard STRAUSS, en se produisant avec un orchestre indûment intitulé « Ex Eduard Strauss ». Il perdit le procès en usurpation de nom intenté par Eduard.

Ses compositions sont abondantes puisqu’on lui doit :

  • 23 opérettes
  • Environ 600 pièces pour orchestre (marches, valses, polkas, mazurkas), dont certaines tirées de ses opérettes

Discographie par l’Editeur NAXOS de 5 CD consacrés à Ziehrer : 1 = ouvertures d’opérettes et 4 = danses et marches.