GARDEL Maximilien (1741-1787) – Danseur français

Danseur, chorégraphe, maître de ballet de
l’Académie royale de musique à Paris.

(Frère aîné de Pierre Gardel)

Né le 18/12/1741 à Mannheim
Décédé le 11/3/1787 à Paris.

Son père : Claude Gardel, maître de ballet du roi Stanislas de Pologne.
Sa mère : Jeanne Louise Camart Darthenay, chanteuse, danseuse.

En 1759 il débute à l’Académie royale de musique de Paris (futur Opéra) et 5 ans plus tard devient soliste, partageant le rôle de danseur « noble » avec Gaétan VESTRIS. GARDEL va se démarquer de VESTRIS en 1722 dans la reprise de « Castor et Pollux » de Rameau, en enlevant masque et perruque pour ne pas être confondu avec son rival (ce qui ne s’était jamais fait avant). C’est cette « danse à nu » que NOVERRE essaya de promouvoir pour faire évoluer la danse et favoriser l’expression des émotions.

En 1773 il est pourtant l’assistant de VESTRIS comme maître de ballet de l’Opéra de Paris avec le danseur Jean DAUBERVAL. En 1781 il assumera seul cette fonction succédant à NOVERRE et ce, jusqu’à sa mort en 1787.

C’est son frère cadet Pierre qui lui succèdera à ce poste.