Aumonière

Petit sac féminin apparu au VIIe siècle accroché à la ceinture des femmes. Il se fermait par un cordon coulant et contenait des objets de toilette et de la menue monnaie (pour distribuer l’aumône). Il pouvait être brodé ou perlé.

Du XIIe au XIVe siècle l’aumônière était utilisée par les hommes également, plutôt en cuir dans ce cas,   (car les poches n’existaient pas), et le  fermoir était en fer, en argent ou en or.

L’aumônière revint  à la mode au Premier Empire sous la forme de « rédicule » avec une grande lanière pour la tenir.

« Retour au dictionnaire