Premier Empire Costume masculin

Costume civil en journée

Les hommes portent « l’habit dégagé » composé de 3 éléments : l’habit, le gilet, la culotte.

  • Issu du Directoire  l’habit est dégagé  devant et croisé sur la poitrine avec deux pans assez long derrière. Le col est haut.
  • Après 1804 l’habit est ceintré à la taille.
  • Le gilet court (dépasse légèrement de l’habit sur le devant) et carré, à col droit et blanc.
  • La culotte « à pont » fermée devant par 2 boutons s’arrête sous le genou.

Cette tenue est complétée par des accessoires :

  • La chemise blanche en coton à col haut derrière avec des pointes remontant vers les joues, dépassant de la cravate
  • La cravate est une longue écharpe blanche enroulée par dessus le col de la chemise, nouée devant en laissant dépasser les 2 pointes du col.
  • Les bas blancs partent du genou au bas de la culotte.
  • Les chaussures fines et plates, noires avec boucle pour les salons. Pour dehors bottes à revers ou guêtres.
  • On peut porter enroulée à la taille une ceinture dont la couleur différencie la fonction.
  • Selon le cas le chapeau peut être un haut de forme à large bord en feutre noir ou le bicorne porté  pointes au-dessus des oreilles.

Tenue de bal « petit costume » inspiré de celui de l’Empereur

La tenue civile est l’habit « à la française » c’est à dire à bords fuyants (comme celui de Louis XVI) boutonné jusqu’à la taille puis s’élargissant vers l’arrière jusqu’au pli du genou. Le tissu est riche : en soie brodée ou brocard.

La cravate est en dentelle ou un petit jabot en mousseline plissée cousu devant sur la chemise.