De la contredanse aux quadrilles

La contredanse désigne une danse d’origine anglaise (country danse) dans laquelle les danseurs se positionnent sur deux lignes en vis-à-vis. La contredanse anglaise est apparue au milieu du XVIe siècle et s’est perpétuée jusqu’à maintenant, notamment sous la forme des reels écossais.

La contredanse a été introduite en France à la cour de Louis XIV par un maître à danser anglais et la contredanse française a donné naissance à une forme simplifiée et standardisée : le quadrille. Son nom indique qu’il se danse en carré où chaque couple est disposé sur un côté du carré. Lorsqu’il n’y a que deux couples face à face cette configuration porte le nom de quadrette.

Par convention l’ordre des couples est déterminé de 1 (celui près de la musique) à 4 , et chacun répètera la figure à tour de rôle. On peut danser avec sa partenaire ou avec son vis-à-vis (la personne qui est en face).

Certains déplacements reviennent dans chaque figure de quadrilles que les danseurs doivent connaître : la chaîne anglaise, la queue du chat, l’avant 2, le moulinet par exemple. On les retrouve dans les figures des quadrilles, toujours au nombre de 5.

Les quadrilles les plus célèbres sont :

Le quadrille français composé du Pantalon, l’Eté, la Poule, la Pastourelle, le Galop.

Le quadrille des Lanciers composé des Tiroirs, les Lignes, les Moulinets, les Visites, les Lanciers.

Le quadrille américain composé des Promenades, la Corbeille, les Chevaux de bois, les Visites, l’Américain. (chorégraphie de J. Martin)

Le quadrille des variétés parisiennes composé de

  1. l’Invitation (valse)
  2. l’Etoile (polka)
  3. le Prisonnier (valse)
  4. l’Alternante (polka-mazurka)
  5. la Rosace (valse).

Mais aussi :

  • le Polo (La Promenade/La Corbeille/ La traversée/La nouvelle pastourelle/Le Polo), apparu en 1865
  • Le Passe-passe quadrille (Passe-passe/Passera/Petite menuet/Chaîne des flleurs/Tour du monde en 16 heures (1883)
  • Le  Quadrille des Lanciers valsés

Les quadrilles furent exportés par nos compatriotes au Canada et en Louisiane. Ils sont à l’origine de la « country américaine » actuellement très en vogue.

Vers la fin du XIXe siècle, les quadrilles disparaissent au profit des danses en couple fermé : polka, mazurka, scottish, valse. De nouveaux pas apparaissent en France, importés des danses traditionnelles d’Europe centrale.

Mots-clefs :