Tournure

Issu de la crinoline c’est d’abord un support de jupe donnant du volume à l’arrière, composé de demi-cercle disposés les uns sous les  autres maintenus par un support en toile. La toile rouge qui fut utilisée à un moment lui valut le nom de « queue d’écrevisse ».

Un système articulé fut inventé avec des ressorts  qui pouvaient  se relever et permirent ainsi  aux femmes de s’asseoir.

Utilisé à la fin du XIXe siècle, la tournure devint moins proéminente à l’arrière  jusqu’à être remplacée par un coussinet en tissu ou « pouf » mis sur les reins et attaché à la taille

« Retour au dictionnaire